Compte-rendu - "Université d'hiver" d'ALTERLIB

Publié le par ALTERLIB

Ambiance studieuse à " l'Université d'hiver " d'Alterlib - la liste alternative pour les prochaines municipales.
Cette session de travail se tenait à la salle des Fêtes de Libourne, samedi 15 décembre.

Parmi l'offre d'ateliers, les participants se sont consacrés à trois thèmes principaux :

Culture, Education & Consommation :
Ce groupe a d'abord travaillé à établir un état des lieux de l'existant.
Il s'est ensuite consacré à dessiner précisément les contours de l'action municipale que nous voulons mener dans ce domaine.
Ses réflexions feront l'objet d'une prochaine communication publique dans notre irrégulomadaire " Le Morpion ".

Pesticides, Ecologie & Environnement :
Ce groupe a tracé les pistes pour favoriser l'accès à une alimentation biologique (y compris dans les cantines publiques).
Le lien avec nos propositions en matière d'urbanisme (Plan d'Occupation des Sols...) et d'agriculture (maraîchage ; AMAP - Association pour le Maintien d'une Agriculture Paysanne) n'a pas été oublié.
D'autre part une conférence - débat publique au sujet des pesticides, sujet épineux dans notre terroir, sera organisé début 2008 par des membres de cet atelier.

Remunicipalisation : Eau, Assainissement, Transport etc...
Cet atelier à d'abord centré ses travaux sur le thème des services d'eau et d'assainissement.
Le groupe s'est appuyé sur l'expérience d'un militant associatif spécialiste du problème. Il nous a apporté un éclairage en particulier sur les aspects financiers mais aussi techniques de la question.
L'accent a été mis en particulier sur l'opacité de la gestion privée des fonds publics de l'eau et de l'assainissement.

Le groupe s'est pris à rêver un instant de réaliser ce qu'une association bordelaise a réussi avec le même prestataire qu'à Libourne. Des sommes extrêmement importantes (près de 350.000 millions d'€) ont été restituées à la collectivité.
Alterlib dont le principal cheval de bataille est la remunicipalisation de tout ce qui peut l'être, demande déjà le retour des services de l'eau et de l'assainissement à la situation de 1985, c'est à dire en régie municipale.

Une deuxième partie du travail de ce groupe a été consacrée à un exposé interactif sur les budgets et les services des finances communaux.

Les militants les plus disponibles et motivés étaient encore là plus de huit heures après le début des travaux pour la restitution des ateliers qui donnera lieu à l'élaboration de fiches de travail destinées à nos équipes.

Poursuite du travail d'Alterlib dès lundi avec notre réunion hebdomadaire à 20H 30 au Grand Café.

Publié dans Débats

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article